Etienne Moutot - Portfolio

Photo du jour: Morning at Umeå

Morning at Umeå

VOILÀ.

Une photo n'a vraiment pas la même saveur quand on s'est battu pour l'avoir. Quand il a fallu se lever deux fois à 5h, affronter -12°C, rater une première photo, ... la photo prend un sens très particulier. Pour moi en tout cas !

Avec ce voyage en Suède j'ai l'impression que je commence à comprendre un peu la photo de paysage. J'ai de plus en plus l'impression que ce n'est pas si difficile finalement. Après tant d'années à trouver ça impossible à faire !

Dans les choses que je commence à intégrer:
- Il ne faut pas avoir peur de se lever un peu tôt.
- Il faut se marcher, se déplacer pour changer de point de vue. Le même paysage avec quelques mètres à droite/à gauche/devant/derrière peut totalement se transformer. C'est quelque chose dont on ne se rend pas trop compte quand on voit une jolie scène, à cause de notre cerveau, qui reconstitue une scène en trois dimensions. Mais pour une photo, plate et rectangulaire, ça peut vraiment tout changer.
- Et le plus important: il faut comprendre le soleil. Comment il se déplace, où il se trouve, quelle lumière il produit et à quel moment, ... Tout cela peut s'anticiper et se prévoir, pour avoir exactement la lumière et les ombres dont on a envie sur le sujet qu'on veut photographier (certain prévoient leurs photos des mois à l'avance !).
C'est ce dernier point que j'ai encore le plus de mal à maîtriser.. Mais ça va venir !

Photo du jour: Hors d'eau

Hors d'eau

5h du matin. Le réveil est difficile. Objectif: attraper le lever de soleil, prévu à 6h34.
Je me met donc en route vers la rivière (gelée), qui devrait offrir une belle étendue ouverte d'où apprécier ce spectacle dans les meilleures conditions !

Pendant que je marche je regarde sans cesse en face, d'où le soleil devrait se lever. Rien. Le temps passe, toujours des nuages gris. Pas de soleil. Je commence à me dire qu'il y a trop de nuages, que le beau lever de soleil ne sera pas pour aujourd'hui.. Je finis par me retourner, et voir dans mon dos, une lueur rouge à l'horizon. J'ai mal anticipé l'emplacement du soleil !! Je ne suis absolument pas prêt (appareil photo et trépied encore dans le sac..) et voilà que le soleil se lève déjà !
Comme je sais que j'ai très peu de temps, je cours au milieu de la rivière, appareil à la main, et prend des dizaines de photos. Ce que je vois est vraiment magnifique, mais mon manque d'anticipation rend les photos.. très moyennes. Pas moches, mais tout juste passables.

Une fois le soleil levé, je regagne la berge un peu déprimé. Je sais déjà que mes photos sont bâclées, que j'ai "raté" ce lever de soleil. Alors que je regarde à nouveau la rivière, je vois ce ponton. Perdu, enneigé, et complètement inutile par ce temps hivernal. Là je reprend espoir, la matinée n'est peut être pas perdue finalement !

Cette fois je prend mon temps. Je monte sur une colline pour être plus au dessus du ponton, et qu'il ressorte mieux au milieu de la neige. Je cadre soigneusement. Je prend le temps de placer mes filtres, et me paye même le luxe d'attendre que le ciel se dégage un peu... Et voilà !

Quand au lever de soleil.. J'y retourne demain.

Photo du jour: Kube

Kube

Il y a eu peu de photos sur cette page ces temps ci, et il y a une raison.. J'étais en train de préparer mon voyage en Suède ! Voici donc la première photo, faite aujourd'hui.

C'était une journée très inspirante: du soleil, de la neige, et surtout du temps ! J'ai fait très peu de photos, mais j'ai passé beaucoup de temps à réfléchir à chacune des photos, à marcher pour trouver le bon angle, à cadrer soigneusement, ...
Et au final j'ai plus de photos réussies sur la journée que quand je fais 300 photos !

Photo du jour: Géométries

Géométries

Des fois il ne faut pas grand chose pour faire un photo, juste quelques lignes et le tour est joué !

Ce plafond est celui de la cathédrale de Turku (Finlande), et j'ai trouvé ces lignes particulièrement jolies.
Il est difficile de s'en rendre compte sur cette photo, mais le plafond était en fait très haut ! Tout est un peu "écrasé" par l'objectif dans cette photo.

Les plafonds des églises sont souvent assez beaux et recherchés, mais ce que j'aime particulièrement dans celui-là ce sont les couleurs qu'il y a. Ce ne sont pas des fresques comme souvent, ici les motifs sont plus discrets, mais suivent les lignes du bâtiment, pour les souligner, et faire ressortir le géométrie de ce plafond.

Photo du jour: Sourire bleuté

Sourire bleuté
Je trouve qu'il se dégage une certaine ambiance de cette photo, notamment grâce à ce bleu très particulier, et à ces jeux de lignes et de réflexion dans l'arrière-plan.

Le fait qu'elle soit accroupie va bien avec le format carré, qui me semble plus approprié que dans le cas où la personne est debout, où elle a des proportions beaucoup plus allongées qu'ici. Cette position accroupie également à regarder son visage, qui ressort comme point le plus clair de l'image, où l'on retrouve un grand sourire :) .

Je trouve que tout ça donne un côté agréable à regarder à cette image, même si tout n'est pas parfait. En particulier la pose me semble un peu figée, surtout à cause du bras devant, en suspension.

Photo du jour: Douceur dégarnie

Douceur dégarnie

S'il y a bien une catégorie de photo que je n'aime pas trop voir sur écran, ce sont mes photos argentiques. Bien que le scan que vous voyez ici soit tout à fait correct, la photo perd beaucoup en profondeur sur écran, notamment ce beau noir qui entoure la rose.
C'est une des choses qui donne son charme à l'argentique selon moi: on est presque obligé de voir la photo sur papier.
Si vous voulez voir cette photo dans les meilleures conditions, eh bien.. Il en existe un beau tirage, quelque part, puisqu'elle a été exposée à ma seconde expo photo, en 2011.

Je crois que cette photo a été un gros coup de chance, puisque je n'explique toujours pas pourquoi elle a ce rendu si particulier. Ce noir profond rempli de petits détails flou n'est vraiment pas un effet dû au développement, il est présent sur le négatif de la photo.

Photo du jour: In the dark

In the dark

Elle a été difficile à avoir cette photo !

Cet insecte au bout de sa branche m'a vite attiré l’œil, notamment grâce au contre-jour qui rend cette photo si sombre autour de lui. Sauf que.. Il y avait du vent. Beaucoup de vent ! Et pour prendre en photo un tout petit insecte, au bout d'une branche qui vole dans tous les sens à cause du vent.. C'est super difficile !
À cette distance, il faut savoir que la zone de netteté est de 1 ou 2 mm, ce qui n'est presque pas assez pour avoir l'insecte en entier dedans. Avec le vent imprévisible, j'ai du faire plus 50 photos en mitraillant pour qu'il y en ait 2 ou 3 qui soient nettes.

Ce n'est peut être pas la plus belle des photos d'insectes que j'ai peu faire, mais l'effort qu'il a fallu pour l'obtenir me la fait apprécier différemment des autres.

Photo du jour: Tour

Tour

Vous la reconnaissez ? C'est la même tour qui était sur le paysage Finlandais que je vous avait déjà montré.

Comme sur tous les paysages le soir en Finlande, on retrouve dans le ciel ce beau dégradé du rouge au bleu. En plus de ça, sur cette photo on a le paysage qui se distingue en silhouette, avec en plus un léger brouillard qui permet de séparer différents plans au lieu d'avoir un seul amas noir.

Vivement le retour en Finlande !

Photo du jour: Lignes et contrastes

Lignes et contrastes

Prise sous le musée des confluences, on peut dire que cette photo offre des contrastes !

J'aime beaucoup les lignes que le soleil dessine, grâce aux reflets qu'il fait dans les vitres. En haut, d'autres lignes se détachent, mais plus subtilement, on distingue parfois à peine la distinction entre les différents plans du plafond.

J'ai pris cette photo un peu à la volée, sans vraiment prendre le temps de réfléchir à ma composition. Sur ce coup là, je dois dire que l'architecture étrange de ce musée m'a bien aidé à avoir un résultat potable à la fin.

Photo du jour: Délicatesse

Délicatesse

Je fais rarement des photos avec les mêmes personnes. Je change souvent de modèle, je ne sais pas vraiment pourquoi. Mais avec cette séance je crois que je commence à comprendre l’intérêt de faire des photos souvent avec les même personnes.
Dans un précédent post je parlais de la relation qui se créé avec le modèle pendant une séance, et je trouve que cette relation est de plus en plus facile à mettre en place au fur et à mesure des séances. La complicité reste à peu près intacte d'une fois à l'autre, ce qui permet d’obtenir des poses qui étaient impossible aux première séances.

Même si la lumière aide bien sûr à rendre cette photo jolie, je trouve que ce qui la rend belle c'est surtout la pose. Même si on sent qu'elle n'est pas prise "sur le vif", elle reste simple et naturelle. Cette pose lui créé une jolie silhouette, qui est mise en valeur par le contraste entre ses vêtements sombres et le fond beaucoup plus clair.