Etienne Moutot

Photo du jour: Path

Path

Pour cette photo du jour: une photo inédite !

Avec ces petits airs de rizière, cette photo a été prise pendant mon séjour en Finlande, à Helsinki.
Ce séjour a été pour moi un vrai apprentissage de la photo de paysage, puisque je n'y avais jamais vraiment touché avant. La Finlande est plutôt bien fournie en joli paysages, c'est difficile de ne pas avoir envie de les photographier. Mais c'est très difficile de faire plus qu'une simple photo souvenir !

C'est est un de mes premiers paysage que je considère comme vraiment réussi. Il y a des contrastes, une matières sympa dans la végétation. Et surtout, le plus important et le plus dur à obtenir avec des paysages: il y a un sujet. Ou du moins, un point qui attire l'attention, un endroit vers lequel le regard est attiré. Ici, ce sont les arbres au fond: il sont plus sombres que le reste de la photo et la perspective du chemin amène naturellement le regard vers eux.

Je n'ai pas grand chose d'autre à dire sur cette photo, si ce n'est de vous inviter à prendre le temps de la regarder, je pense que les photos de paysage sont celles qui méritent le plus qu'on les regarde un peu plus longtemps que quelques secondes.

Photo du jour: Veuve

Veuve

Cette araignée semble énorme, alors qu'elle était en fait minuscule !

J'ai remarqué cette araignée au milieu de sa toile assez rapidement, puisqu'à ce moment là je cherchais activement des sujets à photographier avec mon objectif macro tout fraîchement acheté !
Le problème était que je ne voulais que l'araignée et sa toile soient visibles sur la photo, puisque par chance elle était placée exactement au centre de celle-ci. J'ai donc attendu qu'un rayon de soleil vienne se placer sur la toile pour la souligner. Je me suis ensuite mis à contre-jour pour que la toile soit le plus visible possible, et j'ai essayé des dizaines d'angles différents jusqu'à en trouver un qui place l'araignée dans une zone sombre de l'arrière plan, pour que les fins fils blancs ressortent encore plus.
Cet arrière plan vert contraste également bien avec l'araignée, qui est elle dans les tons jaunes-oranges.

Mon seul petit bémol avec cette photo est le fil multicolore qui part vers la droite. D'un coté il amène le regard sur l'araignée, ce qui est bien. Mais d'un autre, toutes ces couleurs attirent l'attention sur le fil en lui-même, ce qui est moins bien.
Mais bon, la photo est comme ça, et elle fonctionne quand même plutôt bien dans l'ensemble !

Photo du jour: Stop !

Stop !

Prendre des photos en étant dans une voiture en mouvement est assez difficile: il y a toujours un reflet dans la vitre, c'est parfois dur d'obtenir quelque chose de net, ... Mais ça n'est pas impossible, et ça occupe pendant les longs trajets.

Vous l'aurez compris, cette photo a été faite en voiture.
Ce qui est amusant à propos de cette photo c'est la passion des stop à l'endroit où elle a été faite. Il y en a partout ! L'intersection indiqué par ce panneau possède deux stops (sur les trois routes). Mieux, l'intersection précédente a cinq stops ! Sur les... cinq route du croisement ! Dans ce cas là qu'est ce qu'il se passe quand cinq voitures arrivent en même temps ? Priorité à droite ? Personne ne démarre et le voitures restent bloquées à jamais ?
En tout cas cet endroit m'a toujours beaucoup fait rire.

J'aime bien l'alignement que forment les poteaux, ainsi que l'insistance sur le mot "stop", qui apparaît trois fois. Les contrastes très poussés font ressortir les lignes du trottoir, les flaques d'eau, ainsi que la fine bruine qui tombait ce jour là, donnant une atmosphère grise très particulière à la photo.

Photo du jour: Envers

Envers

Cette photo est une des première que j'ai faite en format carré. Pourquoi est-ce important ?
Avec un appareil 24x36 (reflex) ou 4/3 (compact, ...), c'est un format qui ne vient pas naturellement, il faut faire le choix de recadrer sa photo en un carré plutôt que de laisser le format d'origine.
Ici je l'ai fait afin de placer le modèle au tiers de la photo pour respecter la fameuse règle du tiers, à laquelle j'étais très attaché à l'époque. La photo initiale montrait entièrement l'ellipse métallique, et plaçait donc le modèle au centre de l'image. Je pense qu'aujourd'hui j'ai beaucoup moins de difficulté à avoir un sujet totalement centré, je n'aurais donc peut être même pas pensé à ce recadrage carré.. Ce qui aurait été dommage, à y réfléchir ! En effet il apporte un dynamisme à la photo, et je trouve que le fait de couper la courbe en métal renforce l'opposition ronde de la sculpture et le carré droit du cadrage.

Le fait que le modèle ne se retourne pas mais penche la tête en arrière est aussi intéressant, et ça lui fait un visage très différent de celui que je connais, je la reconnaît à peine sur cette photo !
Et comme souvent, les grands contrastes du noir et blanc me plaisent beaucoup, et avec sa peau (et ses cheveux !) claire, elle ressort bien sur ce fond sombre, dont l'arrondi et les nuances concentrent l'attention sur elle.

Pour ceux que ça intéresse, la photo a été faite sur le bord de Seine, au musée de la sculpture en plein air de Paris (dans une des sculptures d'ailleurs). C'est assez sympa pour faire des photos si vous avez l'occasion de passer par là.

Photo du jour: La craie du tableau noir

La craie du tableau noir

Cette photo est une des plus anciennes que j'ai pu faire, je l'ai faite alors que j'étais encore au collège, je dirais en 6e ou 5e. Je découvrais alors tout juste la photo, grâce à l'atelier "photo argentique" organisé par des parents d'élèves. (Je ne les remercierai jamais assez pour ça).

Pour ceux qui ne comprennent pas trop ce qu'il y a dessus, c'est un petit morceau de craie, dans le repose-craie d'un tableau. La grosse masse derrière est un tampon effaceur très flou et en contre-jour.
Elle a été faite avec un doubleur de focale macro, et j'ai moi-même fait le tirage que vous voyez ici.

Si j'aime cette photo c'est non seulement qu'elle me rappelle ma découverte de la photo, mais aussi pour son noir et blanc très contrasté. Ce petit morceau de craie que l'on ne reconnaît pas tout de suite est assez sympa. Le bord du porte-craie qui s'efface devant et derrière donne des lignes interessantes, qui invitent à regarder autour de cette craie, pour peut être un peu mieux comprendre cette photo.. Pas forcément avec succès.

Cette photo est aussi celle qui a apporté le plus de visiteur sur mon site, et depuis de nombreuses années. En effet, cherchez "tableau noir" sur google images, cette photo est en deuxième page des résultats ! Je n'ai jamais compris pourquoi.

Photo du jour: Renversant

Renversant

J'aime bien l'aspect "tordu" de cette photo, qui est alignée sur la fille, qui est elle penchée. Je me demande si on comprend immédiatement comment cette photo est prise quand on la voit ?
J'aime aussi le noir et blanc, à la fois contrasté et doux, qui fait bien ressortir ses cheveux blonds et rend ses yeux.. Captivants.

Un peu surexposé derrière, il y a un chat ! En fait, elle se penchait parce qu'elle pensait que je le prenais en photo lui, et pas elle..

C'est aussi une de mes rares photos dont il y a eu un travail dérivé ! Suite à sa publication sur Flickr sous licence Creative Commons, un dessinateur l'a utilisé comme modèle pour produire ce dessin ! Plutôt ressemblant je trouve, j'étais assez content de voir que mes photos pouvaient servir à quelqu'un.

Photo du jour: Le dragon

Le dragon

De manière générale, si vous ne comprenez pas le lien entre une œuvre et son titre, c'est probablement que vous ne l'avez pas assez regardé.
Tout ce que je vais vous dire sur cette photo est contenu dans son titre, "Le dragon", que j'ai choisi exprès pour pousser les gens à s'interroger sur la photo, et à voir dedans la même chose que ce que moi j'y vois. Prenez le temps de regarder cette photo attentivement, essayez de deviner pourquoi elle s'appelle comme ça avant de continuer votre lecture.

Cette photo a été prise dans la Casa Batlló, une magnifique maison du centre ville de Barcelone, conçue par le célèbre architecte Gaudí. Je dois dire que c'est une des maison de Gaudí que je préfère, et cette photo en est un peu responsable. Elle est entièrement construite sur le thème du dragon, que l'on retrouve un peu partout: les écailles sont les tuiles, le grenier ressemble à son ventre vu de l'intérieur, l'échine du dragon est au sommet de l'immeuble, ...

Lorsque j'ai fait cette photo je ne voyais qu'un assemblage de lignes géométriques plutôt esthétique, qui rendrait sûrement bien en photo. Le traitement de la photo est d'ailleurs là pour souligner ces lignes et renforcer les contrastes entre les différentes surfaces et plans de l'image.
J'ai un jour rouvert cette photo après l'avoir retouché, et là quelque chose m'a sauté aux yeux: même cet escalier est un dragon. Cette maison entière est faite pour rappeler un dragon, jusqu'à la forme de cet escalier. C'est dingue.
Si vous ne le voyez pas encore, imaginez les marches comme le dos du dragon, avec ses pointes. Le pilier central de l'escalier est sa patte, et il est enroulé sur lui-même, la tête sortant hors-cadre à gauche. Je vous l'accorde c'est à peu près un dragon.
Mais cela m'a paru tout à coup extrêmement logique. Et j'aime croire que Gaudí l'a fait exprès, qu'il a placé beaucoup d'autres détails comme ça un peu partout, et qu'il suffit de regarder correctement pour les voir.

Photo du jour: La mouche

La mouche

Cette photo est très ancienne, c'est sûrement la première photo réellement "macro" que j'ai pu faire.
Et en fait.. Elle est à l'envers ! Le mouche était posée à l'envers sous un abat-jour d'un plafonnier.

À l'époque je n'avais pas encore d'objectif dédié à la macro, je bricolais ce que je pouvais avec les objectifs que j'avais. Cette photo a été faite deux objectifs: un 55-200mm monté sur le boîtier et un 28mm placé devant le premier et.. Retourné. On retrouve ça sous le nom de twin lens, ce qui permet à moindre frais d’obtenir de très grand facteurs de grossissements. La difficulté est que l'on ne dispose que d'une manière de faire la mise au point: avancer et reculer pour mettre le sujet dans la zone de netteté. Et avec un tel facteur de grossissement, autant dire que la zone de netteté n'est pas grande !
Difficulté supplémentaire, je n'avais pas de bague de retournement, du coup je devait en plus tenir le 28mm bien aligné avec le 55-200.

Pour obtenir cette photo j'ai passé une heure à courir après les mouches dans toute la maison. Le fait même qu'une photo soit nette était un miracle, donc il a fallu en faire beaucoup pour en avoir ne serait-ce qu'une de réussie !

Photo du jour: Sombre horizon

Sombre horizon

Cette photo, en plus de frapper visuellement a une résonance particulière pour moi.

Visuellement, les lignes et la perspective attirent le regard sur les deux silhouettes, et l'effet est renforcé par la pente du sol, qui crée une plus grande inclinaison des lignes inférieures. À droite, les arbres épousent la forme de la barrière et ne viennent pas perturber cet alignement.
Cette pente donne aussi une fin nette au chemin, derrière les silhouettes, cachant l'endroit où se dirige les deux personnes.

Mais ce qui rend cette photo spéciale n'est pas directement visible dessus: c'est le lieu où elle a été prise. J'ai fait cette photo au camp de concentration de Dachau (Allemagne), plus précisément dans la pente du mémorial Juif.
Sans avoir de liens familiaux spécifiques avec ces évènement tragiques, on ne peut qu’être touché en visitant un camp de concentration. On réfléchit. Difficile d'être joyeux en étant plongé dans ces atrocités de l'intérieur. Ce mémorial en particulier était saisissant: impressionnant, sombre. Y entrer ressemble à une descente aux enfers. En sortir est un soulagement.

Au moment où j'ai pris cette photo, j'ai surtout vu la géométrie particulière que proposaient les lignes des barrières. Mais après coup, je me rend compte qu'elle reflète bien mon état d'esprit à ce moment là.