Etienne Moutot

Courbes vertes

Je vais finir cette année 2017 avec ma grande révélation de l'année: la photo de paysage.

J'ai vraiment fui ce style de photos pendant des années, n'arrivant jamais à obtenir des photos correctes. Pendant au moins 5 ou 6 ans je me suis un peu réfugié dans le portrait, qui m'était beaucoup plus naturel.

Mais cette année, avec un petit coup de pied au cul, pas mal de conseils de très bon photographes, et quelques voyages, il y a eu un vrai déclic. Notamment avec mon voyage en Suède en mars dernier, qui m'a permis de passer deux jours entiers seul, à faire des photos de paysages dans des lieux magiques (je vous laisse remonter plus loin dans mes photos pour en juger). Maintenant, chaque randonnée n'est qu'un prétexte pour faire des photos, comme ici dans le Jura au mois d'octobre.

Et l'année 2018 promet d'être encore plus riches en paysages nouveaux...